Chargement

Immobilier : Recul du marché limité en novembre

Posté le : 01/12/2020

Contrairement au premier confinement, l’activité immobilière a continué durant le mois de novembre, malgré l’interdiction des visites. Bilan du baromètre Meilleurs Agents : alors que le nombre de promesses de vente signées pendant le premier confinement s’était effondré de près de 75%, il n’a reculé que de 10% en novembre.

Si la sortie du confinement en mai dernier s’était accompagnée d’une période d’euphorie avec une véritable explosion du nombre de promesses de vente signées, tout laisse à penser l’éventuel rebond du marché sera limité. Le moral des porteurs de projet est cependant au beau fixe et ce deuxième confinement n’a pas découragé les projets immobiliers en cours : la confiance dans la pierre résiste.

En novembre 2020, le nombre de promesses de ventes n’a reculé que de 10% : c’est donc moins de 10 000 ventes qui ont fait défaut durant le mois écoulé, contre 180 000 lors du 1er confinement. Le mois de novembre s’inscrit dans la droite ligne de septembre et d’octobre, à savoir un rééquilibrage progressif du marché (+0,1% dans les dix plus grandes villes de France).

L’ajout de nouvelles annonces de mise en vente a diminué de près de 30% au niveau national par rapport au rythme habituel durant le mois qui vient de s’écouler. Cet abaissement des stocks combiné à une moindre fièvre acheteuse des candidats à la propriété pourrait ainsi dans les semaines à venir limiter un éventuel rebond du marché.

71% des vendeurs et des acheteurs déclarent rester positifs et sereins face à l’avenir malgré le contexte sanitaire et économique actuel. Seuls 6% en moyenne des projets d’achats ont été abandonnés durant cette période et uniquement 4% des projets de vente.

Au regard de ces différents éléments, Meilleurs Agents estime à l’heure actuelle que le marché ne devrait pas s’effondrer, notamment grâce au maintien de la confiance des ménages. Cependant, il connaîtra une phase de repli dépendant de l’ampleur des conséquences économiques de la crise.

Les chiffres clefs du marché en novembre (source Meilleurs Agents)

Moyenne des prix au m2 en France : 2 766€ (+0,2%)

Moyenne des prix au m2 à Paris : 10 476€ (0%) Strasbourg : +0,7% Toulouse, Nice : -0,4%

Autres articles

Les dangers de l’allongement de l’endettement

Un record historique. En moyenne, les Français s'endettent sur près de 19 ans pour financer l'achat de leur logement. Faut-il s’en inquiéter ?

Lire la suite

Immobilier ancien : les prix continuent d'augmenter mais modérément

La baisse des prix annoncée est-elle arrivée ? Non. À fin décembre, les prix signés au cours des trois derniers mois sur le marché de l'immobilier ancien ont encore augmenté.

Lire la suite

Immobilier : Des reports qui pourraient coûter cher aux emprunteurs

Depuis le début de confinement, près de 90% des actes planifiés ont fait l’objet d’un report, estime la Fnaim. Pendant ce temps, les taux grimpent...

Lire la suite

Le marché immobilier continue de ralentir

La baisse des prix observée ces derniers mois sur le marché de l'immobilier ancien semble s'être enrayée en novembre.

Lire la suite

Immobilier : Les taux baissent encore en mai

Confirmant les tendances observées par les courtiers en prêt, la Banque de France annonce que le taux moyen des nouveaux crédits immobiliers est tombé à 1,46% en mai.

Lire la suite

Assurance emprunteur, pourquoi ca bloque encore !

Depuis un an, les emprunteurs peuvent changer d’assurance de prêt, même plusieurs années après avoir signé leur crédit immobilier. Mais 1 emprunteur sur 3 ne le sait toujours pas.

Lire la suite