Chargement

Taxes foncières : Une augmentation six fois supérieure à la hausse des loyers

Posté le : 27/10/2020

En 5 ans la taxe foncière a bondi de 12,1 %. Les loyers ont progressé de 2,0 % avec une inflation à 4,0 %. La taxe foncière a donc progressé 6 fois plus rapidement que les loyers et 3 fois plus vite que l’inflation.

En 10 ans la taxe foncière a bondi de 31,4 %. Les loyers ont progressé de 10,0 % avec une inflation à 10,8 %. La taxe foncière a donc progressé 3,2 fois plus rapidement que les loyers et 2,9 fois plus vite que l’inflation.

Cette hausse colossale résulte de l’effet conjugué de la revalorisation annuelle des valeurs locatives (coefficients souvent supérieurs à l’inflation), de l’augmentation des taux, et de la multiplication des taxes annexes du type GEMAPI (taxe pour la prévention des inondations).

Pour L'UNPI, la disparition de la taxe d’habitation sur les résidences principales est un jeu de bonneteau fiscal. Si les compensations promises aux collectivités ne sont pas à la hauteur, comment ne pas craindre un report sur la taxe foncière ? D’autant que certains reports sur les contribuables de la taxe foncière, de la cotisation foncière des entreprises et de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires sont clairement assumés par le législateur (la part des taxes GEMAPI et des contributions au profit des syndicats des communes payée par les redevables de la TH sera reportée sur les autres contribuables).

Par ailleurs, l’UNPI a été alertée par de nombreux propriétaires de meublés saisonniers se plaignant d’être assujettis, pour ces meublés, à la fois à une cotisation foncière des entreprises et à une taxe d’habitation. La Fédération soutient déjà les propriétaires dans deux procédures au Tribunal administratif. En effet, la présomption d’usage à titre d’habitation personnelle tirée du fait de louer un meublé sans passer par un professionnel parait totalement discriminatoire et contraire au droit de propriété.

Autres articles

Le Crédit d’impôt recherche (CIR) perd de son intérêt

Pour la première fois depuis cinq ans, le nombre de déclarants au crédit impôt recherche baisse, et c’est encore plus vrai pour les PME.

Lire la suite

Le montant des dons au plus bas

En 2018, le montant moyen des dons effectués par des Français anciennement assujettis à l’ISF est passé, pour la première fois en 4 ans, sous la barre des 2 000 €.

Lire la suite

La taxe foncière se paye en ligne dès 300 euros

Sauf adhésion au prélèvement automatique, la taxe foncière est à payer en ligne à partir de 300 euros.

Lire la suite

Bercy aide les contribuables qui n’ont pas Internet

Pour aider les contribuables qui n’ont pas internet à se conformer à la nouvelle obligation de paiement dématérialisé des impôts, un talon d’adhésion au prélèvement à l’échéance sera intégré, en lieu et place du traditionnel TIP, sur les avis de taxe foncière et de taxe d’habitation.

Lire la suite

Les coefficients d'érosion monétaire pour calculer les taxes sur les cessions de terrains constructibles

Le coefficient d'érosion monétaire est un indice utilisé notamment dans l'évaluation des revenus fonciers et profits du patrimoine immobilier (RFPI), et plus particulièrement concernant les taxes sur les cessions à titre onéreux de terrains nus devenus constructibles.

Lire la suite

La nouvelle idée du gouvernement pour taxer les plus values de la résidence principale

Définitivement enterrée l’idée de taxer les plus-values sur la résidence principale ? Pas vraiment. Car Bercy a une nouvelle idée...

Lire la suite