Chargement

Hausse du montant des prêts déclarables au fisc

Posté le : 28/09/2020

Le montant au dessus duquel un prêt doit être déclaré au fisc passe de 760 euros à 5 000 euros.

Un emprunteur doit déclarer à l’administration fiscale tout prêt supérieur à 5 000 euros. Auparavant, le seuil de dispense de déclaration s’élevait à 760 €. En cas de prêts multiples, tous les emprunts doivent être déclarés. Il n’est donc pas possible de contourner cette obligation en fractionnant le montant prêté. La déclaration doit intervenir au plus tard avant le 15 février de l’année qui suit l’octroi du prêt. Une reconnaissance de dettes est nécessaire pour toute somme prêtée supérieure à 1 500 euros.

Autres articles

Non-déclaration de TV, que risque-t-on au juste ?

Vous n’avez pas déclaré votre TV ? Le Fisc peut vous retrouver grâce à votre box.

Lire la suite

Le montant des dons au plus bas

En 2018, le montant moyen des dons effectués par des Français anciennement assujettis à l’ISF est passé, pour la première fois en 4 ans, sous la barre des 2 000 €.

Lire la suite

Quels prêts immobiliers pour votre projet ?

Prêt amortissable, prêt in fine, prêt à taux fixe/variable, prêt lissé ou par pallier ? Pour financer un projet, les acquéreurs ont une multitude de produits à leur disposition. On vous les explique.

Lire la suite

Connaissez-vous les conditions pour bénéficier du statut avantageux de loueur en meublé professionnel ?

Pour être loueur en meublé professionnel, deux conditions sont exigées : les recettes annuelles doivent dépasser 23 000 euros et représenter une part importante des revenus du foyer fiscal. Et c’est tout !

Lire la suite

Immobilier, on va enfin pouvoir connaître les vrais prix de vente des biens

Le gouvernement va en effet mettre à la disposition des ménages les données immobilières en possession du fisc.

Lire la suite

La fin du PTZ est-elle proche ?

Un rapport officiel estime que le prêt à taux zéro n'est pas suffisamment efficace. Va t-il être supprimé ?

Lire la suite