Chargement

Un prêt garanti pour les activités saisonières

Posté le : 04/08/2020

Pour améliorer son dispositif de prêt garanti pour les entreprises en difficulté, le gouvernement vient d’annoncer un nouveau volet de son PGE (prêt garanti par l’Etat) : le prêt « saison ».

Ce prêt est ouvert aux secteurs liés au tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de l’évènementiel, du sport, du loisir et de la culture, qui ont été durement touchés par l’interruption d’activité liée à l’application des mesures sanitaires. Composante centrale du Plan tourisme annoncé par le Gouvernement le 14 mai, le Prêt garanti par l’Etat (PGE) « saison » sera disponible auprès des réseaux bancaires dès le 5 août. Pour mémoire, dans le cadre du PGE classique, une entreprise dont la trésorerie est impactée par l’épidémie de coronavirus – Covid-19 peut demander un prêt garanti par l’État, quelle que soit sa taille et son statut. Cette aide s’applique jusqu’au 31 décembre 2020. L’entreprise doit prendre rendez-vous auprès de sa banque habituelle qui donne un pré-accord.

La démarche se fait ensuite en ligne auprès de BPI France qui renvoie un numéro unique. L’entreprise communique ce numéro à sa banque qui peut alors débloquer le montant du prêt. Pour le prêt « saison », le principe est le même : une distribution simple, de proximité, et donc massive, tout en faisant bénéficier l’entreprise ou le professionnel de conditions plus favorables qui permettent de mieux répondre aux besoins de ceux dont l’activité est plus saisonnière. Combien peut-on emprunter ? Pour une même entreprise, il permet de substituer au plafond s’appliquant normalement aux PGE (dans le cas général fixé à 25% de son chiffre d’affaires du dernier exercice clos ou 2 ans de masse salariale lorsqu’il s’agit d’une entreprise innovante ou de moins d’un an), un plafond calculé comme la somme des 3 meilleurs mois de chiffre d’affaires du dernier exercice clos.

Ainsi, à titre d’exemple, le plafond maximum de PGE pour une entreprise très saisonnière appartenant au secteur de l’hôtellerie, telle qu’un camping, qui réalise 80% de son chiffre d’affaires sur 3 mois, passera de 25% à 80% de son chiffre d’affaires du dernier exercice clos. Les entreprises concernées et leurs banques gagneront ainsi en marges de manœuvre pour dimensionner au mieux l’apport de financement qui permettra de faire face aux besoins de trésorerie liés au recul d’activité.

Autres articles

Comment obtenir un prêt garanti par l'Etat ?

Des « prêts garantis par l'Etat » permettront à l'ensemble des entreprises françaises de surmonter la perturbation importante de leur activité induite par la crise sanitaire actuelle. Mode d'emploi.

Lire la suite

Immobilier : Les taux baissent encore en mai

Confirmant les tendances observées par les courtiers en prêt, la Banque de France annonce que le taux moyen des nouveaux crédits immobiliers est tombé à 1,46% en mai.

Lire la suite

Quels prêts immobiliers pour votre projet ?

Prêt amortissable, prêt in fine, prêt à taux fixe/variable, prêt lissé ou par pallier ? Pour financer un projet, les acquéreurs ont une multitude de produits à leur disposition. On vous les explique.

Lire la suite

Le PTZ est maintenu dans tout le territoire

Le gouvernement avait annoncé la suppression de ce dispositif dans les zones les moins tendues. Mai les députés ont voté son maintien sur tout le territoire.

Lire la suite

Crédit Immobilier : Que faire en cas de difficultés liées au coronavirus ?

Chômage technique, partiel ou baisse d’activité, certains emprunteurs peuvent connaître des difficultés pour payer les mensualités de leur prêt immobilier. Peut-on suspendre ses remboursements ou les différer ? Réponses.

Lire la suite

Ces professions sont à vos côtés pendant la crise

Administrateurs judiciaires, experts-comptables, Ursaaf, CCI... de nombreux acteurs se mobilisent pour vous aider dans toutes les démarches pour tenter de sauver votre entreprise en proie à des difficultés à court terme.

Lire la suite