Chargement

Pourquoi la prime de naissance sera versée avant l’accouchement

Posté le : 07/07/2020

Les députés ont adopté en première lecture une proposition de loi qui impose explicitement le versement de la prime de naissance avant la naissance de l'enfant.

La prime de naissance sera versée au septième mois de grossesse. Une règle mise en place en 2014 fixe actuellement le versement après la naissance de l’enfant, en contradiction avec l’esprit de la loi, non modifiée à l’époque, qui prévoit que la prime est attribuée pour chaque enfant à naître avant sa naissance. La prime à l'adoption devrait continuer à être versée au plus tard dans les deux mois suivant l'arrivée de l'enfant.

La prime à la naissance ou à l'adoption reste due en cas de décès de l'enfant, que le décès soit intervenu avant ou après la naissance. Si la proposition de loi parvient sans encombre au terme du parcours législatif, les modifications qu’elle contient devraient s’appliquer aux grossesses atteignant leur septième mois à compter d’une date fixée par décret, et au plus tard le 31 mars 2021.

Autres articles

La prime Macron reconduite sous conditions

Les députés ont adopté mercredi l'article 7 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020 qui reconduit la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat.

Lire la suite

Immobilier locatif : la loi Nogal veut pacifier les rapports locatifs

Mickaël Nogal, député LREM, vient de présenter une proposition de loi destinée à modifier les rapports entre propriétaires et locataires.

Lire la suite

L'arnaque des faux sites "administratifs"

Extrait de naissance, de casier judiciaire, d’inscription sur les listes électorales ou demande d’Esta pour voyager aux Etats-Unis, les faux sites « administratifs » pullulent. Ils vous font payer des démarches souvent gratuites. Méfiance !

Lire la suite

Changement de régime matrimonial taxé

Les députés ont adopté un amendement au projet de loi de finances 2019 visant à mettre à un terme à l’exonération de taxes en vigueur en cas de changement de régime matrimonial.

Lire la suite

Quelles preuves pour justifier de la prise en charge d'un enfant en garde alternée ?

Le simple versement d'une pension alimentaire ne peut pas être retenu comme élément rapportant la preuve que l'un des parents, séparé ou divorcé, assume la charge principale d'un enfant en situation de résidence alternée.

Lire la suite

Assurance emprunteur : Bourquin 2, le retour

Le sénateur Bourquin récidive avec une proposition de loi pour « renforcer l'effectivité du droit au changement d'assurance emprunteur », qui se heurte en effet, en pratique, à la résistance des banques.

Lire la suite