Chargement

Surendettement : recul du nombre de dossiers

Posté le : 11/02/2020

Selon le dernier bilan de la Banque de France, le nombre de dossiers déposés en 2019 auprès des commissions de surendettement s'élève à 81 000. Il recule pour la huitième année consécutive et est au plus bas depuis la fin des années 90.

Désormais, près d'un ménage surendetté sur quatre n'a aucun crédit à la consommation. Par conséquent, le dispositif de traitement du surendettement, mis en place au début des années 90, se concentre aujourd'hui sur les populations les plus fragiles, à savoir les femmes à la tête des foyers monoparentaux, les locataires ou personnes hébergées disposant de faibles revenus et les personnes dont le niveau de vie est inférieur au seuil de pauvreté.

L'Institution confirme le changement de nature du surendettement et rappelle, à ce titre, l'impact bénéfique des lois Lagarde et Hamon en matière de crédit à la consommation. Depuis dix ans, en effet, la part des crédits à la consommation des ménages surendettés diminue de manière continue, tant en volume qu'en valeur relative (plus de 60 % en 2010, moins de 37 % aujourd'hui).

 

Autres articles

Les tarifs bancaires seront figés en 2019

Les banques françaises ont pris l'engagement auprès du Président de la République de n'appliquer aucune des hausses tarifaires prévues en 2019.

Lire la suite

Mobilité bancaire : le premier bilan

Dans sa réunion du 27 février 2017, le CCSF avait décidé de lancer un bilan, 1 an après la mise en place du dispositif de mobilité bancaire. Réalisé auprès de 2144 personnes par OpinionWay, ce sondage montre le succès du dispositif.

Lire la suite

Carte bancaire ou chèque ? Les outils de paiement préférés des escrocs

Le nombre de cas d’escroqueries a progressé de 8 % l’an dernier pour dépasser les 5 millions d’euros. 50 % des fraudes sont liées à l’usage de la carte bancaire contre 40 % pour les chèques.

Lire la suite

Banque : Le paiement sécurisé a du retard à l’allumage

En septembre 2019, les e-commerçants et les banques auraient du utiliser des systèmes d’« authentification forte » pour valider tous les paiements en ligne. La date d’application a été reporté au 31 décembre 2020.

Lire la suite

Vacances : Les idées reçues sur le paiement par carte

Dépenses, coût cachés, risques de fraude... les Français se questionnent fréquemment sur le moyen de paiement le plus adapté lors de leurs déplacements à l’étranger. Alors que 61% des Français reviennent de vacances avec de la monnaie inutilisée, il existe encore quelques idées reçues quant à l’utilisation de la carte de paiement.

Lire la suite

Banque : plafonnement des frais pour incident de paiement

À la demande de Bercy, les banques françaises se sont engagées à plafonner les frais pour incidents de paiement facturés aux personnes fragiles.

Lire la suite