Chargement

Bourse : Les valeurs vedettes de 2019

Posté le : 20/01/2020

L'année 2019 restera dans les annales de la Bourse de Paris avec une progression de 26,4% en un an. Le CAC 40 a connu sa plus belle performance depuis vingt ans (+51,1% en 1999), assez proche, il est vrai, de celles de 2012 (+23,8%), 2009 (+22,3%) et 2005 (+23,4%).

Quelles sont les valeurs qui ont fait la cote cette année ? Pour autant, le Cac 40, l’indice phare de la Bourse de Paris n'a pas dépassé le sommet de 2007 (6 168,15 points le 1er juin) et reste près de 1 000 points en deçà de son plus haut absolu (6 944,8 points le 4 septembre 2000), affichant toutefois, en tenant compte du réinvestissement des dividendes, un gain de 63% depuis lors. Et il n’y a pas qu’en France que la Bourse a surperformé. A Wall Street, le S&P 500 a bondi de 29 %, marquant sa meilleure année depuis 2013. Quelles ont été les valeurs fétiches de la bourse en 2019 ? Incontestablement les actions qui distribuent des dividendes élevés. Ils faut dire qu'elles se sont montré généreuses. D'après les résultats de l'étude annuelle publiée par La Lettre Vernimmen, en 2019, les entreprises du CAC 40 ont rendu à leurs actionnaires 60,2 milliards d'euros, dont 49,2 milliards d'euros sous forme de dividendes et 11 milliards d'euros sous forme de rachats d'actions. Par rapport à 2018, la progression est de 12%. Ce niveau dépasse, douze ans après, celui d'avant crise (57 Md€ en 2007).

Au-delà, les investisseurs ont surtout misé sur les valeurs de croissance, si l'on on croit le palmarès annuel réalisé par SaxoBank des actions les plus « tradées » par ses clients. Voici les titres les plus "tradés" en bourse chez Saxo Bank en 2019 tous marchés confondus (% de rendement).

Amazon.com Inc. (+14,3 %)

Le « everything store » d’Amazon a de nouveau connu une bonne année en 2019. Après de nouvelles dépenses pour des livraisons en une journée aux membres Prime, les résultats ont commencé à se manifester pendant la période des fêtes de fin d'année. Le stock a ainsi augmenté de 14 % par an. Avec le développement dans d'autres secteurs d'activité, comme le marché du streaming, Amazon a peut-être trouvé d’autres domaines à conquérir.

Apple Inc. (+95,3 %)

Apple a commencé l'année 2019 sur une note négative : le PDG, Tim Cook, a annoncé une baisse de la demande d’iPhone. Même si cela semblait être un point noir, Apple a fait un retour en force, ce qui a donné lieu à la plus forte performance boursière depuis 2009. Cela s'explique principalement par le fait que l'ancienne coqueluche des actions a pris pied sur le marché du portable, où des produits tels que les AirPods, les Apple Watch et les écouteurs Beats représentent désormais 9 % du chiffre d'affaire total de la société.

Alibaba Group Holding (+43,4 %)

La plus grande entreprise de commerce électronique de Chine a fait un retour remarqué après une chute de 20 % en 2018, balayant tous les discours sur le ralentissement de l'économie chinoise. Cela s'est traduit par un nouveau record de ventes lors de la Fête des célibataires, qui est le plus grand événement commercial au monde. Au cours de cet événement d’une durée de 24 heures, Alibaba a réalisé 38,3 milliards de dollars en valeur brute de marchandises, soit une augmentation de 26 % par rapport à l'année précédente.

Tesla Inc. (+27,6 %)

L'année 2019 a commencé avec un « vent contraire » fort, lorsque le premier trimestre s'est avéré être l'un des moins bons de l'histoire de l'entreprise. Cependant, les ventes de la Model 3 ont repris tout au long de l'année et le quatrième trimestre a été particulièrement fructueux pour l'entreprise de voitures électriques. Comme toujours, Tesla garantit le buzz et la controverse, et 2019 l’a confirmé. Le lancement du Cyber Truck, en particulier, a brisé toutes les attentes, et a fait de Tesla une fois de plus la priorité des clients de Saxo.

Facebook Inc. (+50,9 %)

Même si Facebook, et en particulier son fondateur et PDG Mark Zuckerberg, a fait l'objet de beaucoup de pressions politiques en 2019 en raison de sa politique sur les publicités politiques, le réseau social de la Silicon Valley a fait fi des scandales. En attendant, ils peutse réjouir de ses performances financières, car de plus en plus d'utilisateurs rejoignent la plateforme et les revenus continuent de croître.

Pour la France, le palmarès des valeurs les plus « tradées » en bourse sont :

Vallourec

Air France KLM

Wirecard AG

Renault

Tesla Inc

Autres articles

Année record pour les SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont collecté en 2016 près de 5,56 milliards d’euros, soit 30 % de plus que durant l’année 2015, une année déjà historique. 2017 devrait être encore meilleure.

Lire la suite

Un timing opportun sur les mines d’or

Si les prix de l’or s’inscrivent toujours dans une tendance baissière, nous avons identifié une possibilité de rallye d’ici à la fin de l’année avec un retour sur le niveau des 1250 $ l’once, soutenu notamment par la saisonnalité favorable de la demande physique de métal jaune.

Lire la suite

Une tendance à la baisse des frais financiers

L’Observatoire de l’épargne de l’AMF publie les frais moyens des placements financiers en actions.

Lire la suite

Actionnariat salarié : qui est gagnant ?

Dans la nouvelle édition de son étude, Eres mesure, pour la deuxième année consécutive, la performance sur 5 ans des opérations d’actionnariat salarié initiées par les entreprises du SBF120.

Lire la suite

Assurance vie : collecte nette positive en novembre 2015

Le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurances en cumul depuis le début de l’année est de 121,5 milliards d'euros (116,3 milliards d'euros sur la même période en 2014).

Lire la suite

Le PEL, une idée à creuser immédiatement

Désormais, les intérêts des PEL ouverts à compter du 1er janvier 2018 ou détenus depuis plus de douze ans seront taxés à 30 %.

Lire la suite