Chargement

Accès au LMP facilité

Posté le : 20/01/2020

La loi de finances pour 2020 supprime l’obligation de s’inscrire au registre du commerce et des sociétés pour obtenir la qualité de loueur en meublé professionnel.

L’activité de location de logements meublés, lorsqu’elle est exercée à titre professionnel, permet de déduire des déficits sur le revenu global du foyer fiscal, l’exonération d’IFI (Impôt sur la fortune immobilière) ou des plus-values professionnelles après 5 ans.

Ce statut est donc plus intéressant que celui de LMPN (loueur en meublé non professionnel) car pour ce dernier les déficits subis ne sont imputables que sur les bénéfices de même nature réalisés au cours de la même année et des dix années suivantes.

Pour profiter du statut de loueur en meublé professionnel, il fallait auparavant respecter trois conditions : des recettes annuelles tirées de l’activité excédant 23 000 €, une prépondérance des recettes de la location par rapport aux autres revenus du foyer fiscal et l’inscription de l’un au moins des membres du foyer fiscal au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Jugée illégale, cette dernière condition a été supprimée par le Conseil constitutionnel en février 2018.

La loi de finances pour 2020 a supprimé l’obligation d’inscription au Registre de commerce et des sociétés pour obtenir la qualification de loueur en meublé professionnel. Le caractère professionnel de l’activité de location de logements meublés s’apprécie au regard des recettes annuelles tirées de cette activité et à leur place par rapport aux autres revenus du foyer fiscal. La non-prise en compte de l’inscription au RCS s’applique aux revenus perçus ou réalisés depuis le 1er janvier 2020.

Autres articles

Prolongation des avantages Malraux

L'avantage fiscal expire normalement au 31 décembre 2015. Les députés, qui examinent en ce moment le projet de loi de finances pour 2016, l'ont prorogé jusqu'au 31 décembre 2017.

Lire la suite

Trois ans de plus pour défiscaliser avec les SOFICA

La réduction d'impôt sur le revenu accordée au titre de la souscription de parts de sociétés de financement de l'industrie cinématographique (SOFICA) est prolongée de trois ans.

Lire la suite

Le « Pinel » va être révisé

L'examen du projet de loi de finances pour 2016 a donné lieu à la révision de la part des députés, de l’une des dispositions du dispositif d’investissement locatif « Pinel ».

Lire la suite

Quatre mesures fiscales pour le plan climat

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a annoncé quatre mesures budgétaires destinées à mettre en œuvre son "plan climat ».

Lire la suite

Les "investissements Madelin" dans les PME passent à 30 %

Alors que le dispositif ISF-PME est supprimé, le régime Madelin permettant une réduction d'impôt sur le revenu pour les investissements dans les PME verrait son taux regonflé.

Lire la suite

Les investisseurs en Pinel se tassent

Si, en cette rentrée, la proportion des investisseurs passe de 11 à 9%, cette population de particuliers, séduits par les avantages de l’immobilier locatif, principalement le dispositif Pinel, reste nombreuse.

Lire la suite