Chargement

Précisions sur le droit à l'erreur des contribuables

Posté le : 07/10/2019

Le droit à l'erreur a instauré une réduction de moitié du montant de l'intérêt de retard lorsque le contribuable de bonne foi dépose spontanément une déclaration rectificative et paie les droits correspondants, quel que soit l'impôt concerné.

L’administration fiscale, qui vient d’intégrer la mesure dans sa documentation de base, rappelle qu’elle permet au contribuable de corriger des inexactitudes ou des omissions commises de bonne foi dans une déclaration et non de rattraper un défaut ou un retard de souscription d'une déclaration ou de paiement de l'impôt. Le dépôt de la déclaration rectificative est considéré comme spontané lorsqu’il intervient avant tout acte de l’administration : mise en demeure, avis d'examen contradictoire, avis de vérification, etc.

Lorsque les conditions cumulatives sont remplies – déclaration spontanée, bonne foi, paiement des droits lors de la déclaration rectificative – la réduction de moitié du montant de l'intérêt de retard est acquise automatiquement. Les majorations de recouvrement ne sont également pas appliquées. Pour les régularisations spontanées effectuées à compter du 11 août 2018, le taux applicable est de 0,20 % par mois pour les intérêts courus jusqu’au 31 décembre 2017 et de 0,10 % par mois pour les intérêts courus à compter du 1er janvier 2018.

Autres articles

Quand l’erreur n’est plus une fraude fiscale !

Le ministre de l'action et des comptes publics a présenté un projet de loi "pour un Etat au service d'une société de confiance" qui prévoit notamment un droit à l'erreur pour les contribuables de bonne foi.

Lire la suite

Ce que vous encourrez en cas de retard de déclaration d’impôt

En cas de retard de déclaration à l'impôt sur le revenu, le contribuable peut se voir appliquer des pénalités de retard.

Lire la suite

Les bonnes Sofica pour défiscaliser

La loi de finances 2017 a instauré une majoration du taux de la réduction d'impôt pour la souscription au capital de certaines Sofica (société de financement d'œuvres cinématographiques ou audiovisuelles).

Lire la suite

Comment fonctionnent les dons pour réduire l'impôt sur la fortune immobilière ?

La réduction pour dons, transposée de l'ISF à l'IFI, permet aux redevables de déduire du montant de leur IFI 75% de leurs versements à des organismes d'intérêt général, dans la limite de 50 000 €.

Lire la suite

Réduction des taux des intérêts moratoires

Le ministre de l'économie et des finances s'est dit favorable à une réduction de moitié du taux des intérêts moratoires dus par l'Etat.

Lire la suite

Non-salariés : baisse des seuils de dématérialisation au 1er janvier 2018

À compter du 1er janvier 2018, seront abaissés les seuils de revenus ou de chiffres d'affaires au-delà desquels la déclaration d'impôt et le paiement des cotisations sociales doivent être réalisés par voie dématérialisée.

Lire la suite