Chargement

Auto-entrepreneurs, les secteurs qui marchent… et les autres

Posté le : 16/07/2019

Parmi les 66 % d'auto-entrepreneurs qui ont démarré une activité économique, un peu plus de la moitié sont pérennes à trois ans. Pour la même génération, la proportion d’entrepreneurs individuels classiques actifs après trois ans est beaucoup plus élevée (63 %).

La proportion d’auto-entrepreneurs actifs trois ans après leur immatriculation dépend fortement du secteur d’activité. Elle est la plus élevée dans la santé humaine et l’action sociale (60 %) et dans l’enseignement (48 %). Elle est plus faible dans la construction (36 %), les activités spécialisées, scientifiques et techniques (36 %) ou le commerce (28 %).

La pérennité croît avec l’âge de l’auto-entrepreneur et avec les moyens financiers au démarrage de l’activité. Elle est également plus forte s’il s’agit initialement de l’activité principale plutôt que d’une activité de complément.

En moyenne, les auto-entrepreneurs immatriculés en 2014 et pérennes à trois ans ont déclaré un chiffre d’affaires de 10 300 euros en 2016. Il est le plus élevé dans les secteurs de l’hébergement-restauration et de la construction. Un auto-entrepreneur sur deux se déclare satisfait de son dernier exercice financier.

Autres articles

Auto-entrepreneur, le choix c'est maintenant !

Pour l'imposition des revenus perçus en 2019, l'option pour le régime de l'auto-entrepreneur est raccourcie de trois mois.

Lire la suite

Micro-entrepreneurs, plus besoin de comptes séparés

La loi Pacte a supprimé l’obligation d’utiliser un compte bancaire séparé pour les micro-entrepreneurs dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 000 € par an.

Lire la suite

Les entrepreneurs restent optimistes pour 2020

76% des entrepreneurs français indépendants prévoient de maintenir ou de développer leur activité en 2020.

Lire la suite

L'activité de fusion-acquisition en pause ?

Les évènements de ces dernières semaines ne sont pas sans conséquence sur l’activité de Fusion-Acquisition.

Lire la suite

Impôts : du changement pour les non-résidents

Le gouvernement va modifier le régime d’imposition des revenus de source française perçus par les personnes physiques domiciliées fiscalement hors de France (non-résidents).

Lire la suite

Fraude fiscale, qui dénonce le plus ?

En 2017, Tracfin a reçu et analysé 71 070 informations (+10 % en 1 an, + 57 % en 2 ans, +160 % en 5 ans). Près de 96 % des informations reçues par Tracfin émanent des professionnels déclarants. Qui sont ceux qui dénoncent le plus ?

Lire la suite