Chargement

Laissez entrer l’Huissier !

Posté le : 09/07/2019

Désormais, lorsque les bâtiments ne sont pas accessibles au public, l’huissier de justice qui souhaite accéder aux parties communes fermées d’un immeuble peut adresser une demande d’accès au propriétaire ou au syndic en justifiant de son identité, de sa qualité ainsi que de la mission qui lui est confiée. Dans un délai maximal de 5 jours ouvrables à partir de la réception de la demande, le propriétaire ou le syndic doit remettre à l’huissier de justice le matériel (clés, badges...) et les codes nécessaires pour accéder à l’immeuble. La remise s’effectue contre récépissé ou par tout autre moyen propre à en établir la preuve et la date à laquelle celle-ci a eu lieu. Une fois sa mission accomplie, l’huissier de justice doit restituer les éléments fournis, sans délai et contre récépissé.

Le principe était prévue depuis la loi du 22 décembre 2010 (dite loi « Béteille» ), mais, en pratique, faute de décret d’application, cette disposition ne pouvait s’appliquer. Pour y remédier, le gouvernement vient de prendre un décret pour faciliter l’accès des huissiers de justice aux parties communes des immeubles.

Autres articles

Les Syndics enfin sanctionnés pour la rétention d’information

En cas de rétention d'informations ou de documents, les syndics peuvent être sanctionnés.

Lire la suite

Faut-il craindre le retour du plafonnement des loyers ?

Julien Denormandie, le Ministre du logement vient de signer un nouveau décret autorisant l’expérimentation du plafonnement des loyers, dans les conditions encadrées par la Loi Elan. Le décret permettra aux villes volontaires de limiter les loyers excessifs et les augmentations abusives et de sanctionner les récalcitrants.

Lire la suite

Copropriété : Dans quels cas êtes-vous dispensé de répartition de chauffage ?

Dans un immeuble collectif, les frais de chauffage doivent être répartis, comme le précise un arrêté du 6 septembre 2019.

Lire la suite

La caution Visale plébicisitée par les bailleurs et les locataires

Le système gratuit de caution Visale fait l'unanimité chez les bailleurs comme chez les locataires. Une raison de plus pour l'utiliser. D'autant que c'est gratuit !

Lire la suite

Loger n’est pas employer !

La Cour de cassation rappelle que donner un logement gratuit en échange de services comme le gardiennage d'une propriété ne revient pas à conclure un contrat de travail.

Lire la suite

Entreprise : le défibrillateur devient obligatoire

Les établissements pouvant recevoir plus de 300 personnes sont désormais obligés de s’équiper d’un défibrillateur.

Lire la suite